Novecento : Pianiste d'Alessandro Barricco
Du 25 au 27 octobre 2019
Seul en scène

par le Théâtre du Projecteur

Au milieu de la scène, un bateau de la forme de ceux que nous fabriquions enfant est entouré de lanternes illuminées : bienvenue à bord du Virginian. Un trompettiste devenu membre de l’orchestre du navire en janvier 1927 vous y accueille pour vous faire vivre la traversée d’Europe jusqu’en Amérique et découvrir le parcours singulier de Danny Boodmann T.D. Lemon Novecento. Né en 1900, on le trouve abandonné dans une caisse posée sur le piano de la salle de bal du paquebot. On l’appelle Novecento parce que c’est l’enfant du nouveau siècle. La mer est son pays et le piano son refuge. Il en joue comme personne, ragtime, blues, et devient le plus grand des pianistes. Sa réputation franchit les océans. Il pourrait conquérir le monde… s’il descendait …

On jouait parce que l’Océan est grand, et qu’il fait peur, on jouait pour que les gens ne sentent pas le temps passer, et qu’ils oublient où ils étaient, qui ils étaient. On jouait pour les faire danser, parce que si tu danses tu ne meurs pas, et tu te sens Dieu. Et on jouait du ragtime, parce que c’est la musique sur laquelle Dieu danse quand personne ne le regarde.

Avec : Stéphane Rentznik

Mise en scène et scénographie : Jean-Gabriel Chobaz
Création Lumières : Gazus Gagnebin
Costume : Scilla Ilardo
Chantier naval : Antoinette Baira

Représentations

  • vendredi 25 octobre 2019 à 20h30
  • samedi 26 octobre 2019 à 20h00
  • dimanche 27 octobre 2019 à 18h00

Scrooge - Il n'est jamais trop tard d'après Charles Dickens
Du 15 au 17 novembre 2019
Théâtre de masque

par le PerpetuoMobileTeatro

Scrooge, vieil avare, a vendu son âme et sacrifié sa vie pour faire carrière et s’enrichir. Il passe ses soirées solitaires en compagnie de son coffre-fort. Il déteste les dimanches et les jours fériés, en particulier Noël : pour lui c’est une perte de temps et cela ne fait qu’entraver les affaires. Durant la veillée de Noël, il reçoit la visite du fantôme de son défunt associé, Marley : «Mon vieil ami, ton heure approche. Si tu ne changes pas, tu resteras enchaîné à ton avarice et tu mourras seul et haï de tous. » Les cloches sonnent déjà minuit mais il n’est peut-être pas trop tard…

Ce conte populaire est poétiquement revisité par trois comédiens issus de la Scuola Teatro Dimitri qui mettent en scène un monde magique et fabuleux. Les masques, la danse, l'acrobatie, les décors mobiles et les musiques spécialement composées pour le spectacle créent un univers onirique, évocateur et fortement expressif. À travers un langage simple et imagé se forme une histoire universelle qui nous parle des choses importantes que nous risquons d'oublier.

Un langage direct et suggestif, idéal pour raconter une histoire avec des personnages qui évoquent l'humanité de la métaphore avec la simplicité du geste et l'authenticité des sentiments.

Avec : Brita Kleindienst, Marco Cupellari et David Labanca

Représentations

  • vendredi 15 novembre 2019 à 20h30
  • samedi 16 novembre 2019 à 20h00
  • dimanche 17 novembre 2019 à 18h00

Le Monte-Plats de Harold Pinter
Du 06 au 08 décembre 2019
Théâtre de l'absurde

par le Théâtre-Ensemble Chantier Interdit

Ben et Gus, deux tueurs à gages, attendent le début de leur mission dans le sous-sol d’un restaurant désaffecté. Cependant, leur prochaine victime se fait désirer et la tension monte entre les deux hommes ; Gus, d’ordinaire calme et obéissant s’interroge sur leur travail et leur quotidien morbide et hors du commun. Soudain, les deux assassins sont interrompus par l’activation inattendue de l’ancien monte-plats qui leur délivre un billet de commande. Le restaurant serait-il encore en activité ? A qui appartient-il ? Quel sera l’impact de cet imprévu sur ce duo improbable ?

Harold Pinter décortique les rapports humains à travers ces deux personnages hors norme et amène le spectateur à se questionner sur la soumission aveugle à des ordres absurdes. C’est là tout le génie de Pinter : raconter l’homme de manière méticuleuse et mécanisée et offrir les réactions de ses personnages au spectateur, comme un miroir déformant tendu à notre humanité.

Alors pourquoi est-ce que tu mets ta mère sur le tapis ?! Gus, j’essaie pas d’être déraisonnable, j’essaie seulement de te faire toucher quelque chose du doigt. Qui est le responsable ici ? Moi ou toi ? C’est dans ton intérêt que je dis ça, Gus. Il faut que tu apprennes, vieux.

Avec : Boris Degex et Paul Berrocal
Complicité artistique : Nicolas Gerber et Sébastien Duperret

Représentations

  • vendredi 06 décembre 2019 à 20h30
  • samedi 07 décembre 2019 à 20h00
  • dimanche 08 décembre 2019 à 18h00

La Mauvaise Graine
Du 24 au 26 janvier 2020
Spectacle d'élève


Après avoir travaillé sur la dramaturgie la saison passée, la Mauvaise Graine aborde la mise en scène. En travaillant par petits groupes sur des textes courts et des extraits du répertoire classique, les élèves vont se diriger mutuellement et découvrir les bases de la mise en espace et de la direction d’acteur. Ils présenteront ensuite ce spectacle constitué de leurs différents travaux.

Représentations

  • vendredi 24 janvier 2020 à 20h30
  • samedi 25 janvier 2020 à 20h00
  • dimanche 26 janvier 2020 à 18h00

Nos Grands-mères
Du 07 au 09 février 2020
Théâtre documentaire

Par la BoB Compagnie

Deux comédiennes partent à la rencontre de leurs aïeules pour raconter leurs histoires. Elles donnent la parole à ces grand-mères, trop peu entendues, pour leur rendre hommage et accorder de la valeur à ces vies à la fois banales et extraordinaires. Il y a Anne-Marie, Nelly et Suzanne, et toutes les autres avec leurs anecdotes, leurs rires, leurs pleurs, leurs savoirs mais aussi leurs pertes de mémoire. La beauté de la vieillesse est là et agit sur leur esprit et leur corps.

C'est sur la base de témoignages récoltés auprès de leurs grand-mères qu’Anna et Florence ont élaboré le texte de « Nos Grand-mères ». Elles les interrogent sur leur vie - amour, enfants, perte, deuil -, leurs mères à elles, leurs choix, leurs révoltes et leurs regrets. Elles abordent aussi la notion du temps qui passe, du corps qui vieillit, des souvenirs qui s'effacent, des êtres aimés que l'on perd et de la vie qui continue ! A travers leurs regards, elles explorent les grands thèmes d’aujourd’hui : la place de la femme dans la société, le climat, la migration, ou encore la technologie.

Et pis euh... alors là ben… il est vite allé se changer, il avait mis des shorts ; il est vite allé mettre un pantalon, pis euh il arrive au salon, pis un salon qu'on utilisait pour dire jamais, tu vois. Parce qu'en tous cas en hiver il était jamais chauffé, donc on y allait jamais. En été, c'était vraiment de 7 en 14. Bon, alors chacun à un bout de canapé (petit rire) ...

Avec : Anna Krenger et Florence Wavre

Représentations

  • vendredi 07 février 2020 à 20h30
  • samedi 08 février 2020 à 20h00
  • dimanche 09 février 2020 à 18h00

Toutes les choses géniales de Duncan Macmillan et Jonny Donahoe
Du 06 au 08 mars 2020
Théâtre interactif

par le Théâtre Claque

Qu'est-ce qui a le pouvoir de rendre la vie géniale ? Les crèmes glacées ? Les batailles d’eau ? Faire la paix après une dispute ? Ce sont là quelques éléments de la liste que dresse le héros de cette pièce poignante et drolatique dans l’espoir de sauver sa mère de la dépression. Il espère qu’elle lui permettra de reprendre courage et l'aidera à rester en vie. En grandissant, c’est à lui-même que la liste rappellera que la vie vaut vraiment la peine d'être vécue.

Le spectacle se joue au milieu des spectateurs qui se voient chacun attribuer un billet qu’ils devront lire à un moment précis. Ainsi Geoffrey Dyson associe le public à cette réflexion sur la saveur de la vie, «malgré les jours de pluie». Un jeu de rôle finement mené qui se construit en complicité avec le spectateur. On en ressort le sourire aux lèvres avec l’envie d’apprécier toutes les petites choses de la vie.

Duncan Macmillan a écrit cette nouvelle pour lutter contre les idées suicidaires. A ceux qui sont tentés par la disparition il adresse ce conseil simple : “Ne le faites pas, un jour, ça ira mieux ! “

Avec : Geoffrey Dyson
Mise en scène : James Spencer

Représentations

  • vendredi 06 mars 2020 à 20h30
  • samedi 07 mars 2020 à 20h00
  • dimanche 08 mars 2020 à 18h00

Les Chronoclowns - Étape 1
Du 24 avril au 03 mai 2020
Laboratoire clownesque

par la Beyond Cie et l'Ivraie Semblable

Le temps nous entoure, régit nos vies, nous angoisse parfois. Impalpable et quasi incompréhensible il est paradoxal dans son essence, à la fois omniprésent et invisible, indispensable et inutile. Il occupe une grande part des pensées des artistes, scientifiques et philosophes de toute époque. Mais quel est réellement notre rapport au temps ? Est-il raisonnable ou sommes-nous au contraire des névrosés du chronomètre ? Pourrions-nous vivre et ressentir le temps autrement ? Pour se poser ces questions très sérieuses, ce spectacle convoque une assemblée de clowns. Quoi de plus adéquat pour questionner l’essence de l’humanité que la naïveté, l’ouverture et l’intégrité du clown ?

Pour bien traiter du temps, il faut prendre son temps. C’est pourquoi ce spectacle est une étape de travail. Une création perpétuellement en chantier qui, en se nourrissant des rencontres avec le public, évolue, grandit, et permet de nouvelles propositions.

Pour rejoindre ce laboratoire théâtral clownesque, pas besoin de blouse blanche. Prenez simplement votre bonne humeur et venez rire et réfléchir avec nous !

- Dans un premier temps, dans un deuxième temps, ...
- Il y a combien de temps en tout ?
- En même temps, le temps que tu nous dises ça ils ont déjà filé ! C’est plus les mêmes temps.

Avec : Diane Jacquier, Daniel Jeanloz, Tara Macris, Julie Meyer, Clément Reber, Lionel Robyr, Aaricia Schwenter et Claire Wenger

Représentations

  • vendredi 24 avril 2020 à 20h30
  • samedi 25 avril 2020 à 20h00
  • dimanche 26 avril 2020 à 18h00
  • vendredi 01 mai 2020 à 20h30
  • samedi 02 mai 2020 à 20h00
  • dimanche 03 mai 2020 à 18h00

Roméo et Juliette de William Shakespeare
Du 15 au 17 mai 2020
Spectacle d'élèves

Pas les Ados 3 et la Mauvaise Graine

La guerre fait rage entre les Montaigu et les Capulet et les provocations entre les deux familles deviennent chaque jour plus violente. Pourtant c'est du fils de leurs pires ennemis que Juliette Capulet s'est éprise. Le conflit familial aura-t-il raison de leur idylle ?

Une version moderne et inédite de la plus célèbre pièce de Shakespeare où deux classes de nos ateliers-théâtre pourront s'affronter au plateau, chacune représentant une des deux familles ennemies.

Roméo... Roméo ! Pourquoi es-tu Roméo ? Rejette ton père, abandonne ton nom ; ou, si tu ne le peux pas, jure de m'aimer, et je ne serai plus une Capulet.

Représentations

  • vendredi 15 mai 2020 à 20h30
  • samedi 16 mai 2020 à 20h00
  • dimanche 17 mai 2020 à 18h00

17e Festival des Ateliers-Théâtre
Du 05 au 07 juin 2020
Spectacle d'élèves


Découvrez les productions des élèves des groupes Enfants 1 et 2, Ados 1 et 2 et Adultes à l'occasion de ce week-end de Festival !

Représentations

  • vendredi 05 juin 2020 à 20h30
  • samedi 06 juin 2020 à 18h00
  • dimanche 07 juin 2020 à 16h00

If... une odyssée verte de Domenico Carli
Du 03 au 04 juillet 2020
Événement mythologique

Par les arTpenteurs - Mise en scène : Chantal Bianchi

Librement inspiré de L’Odyssée d’Homère, If raconte l’histoire d’Ulysse, un quinquagénaire désabusé. Chez lui, il s’ennuie. L’atmosphère familiale est extrêmement tendue : les liens avec sa femme Pénélope se défont chaque jour un peu plus et sa fille Télémaque, une militante écologiste, l’insupporte. Cependant, un coup du destin va provoquer une rupture dans son train-train quotidien. Lors d’un concours organisé par une importante agence de pub, Ulysse gagne un billet pour un voyage autour du monde ! Il quitte alors les siens sans hésitation. Mais au fil de son périple, il voit peu à peu son excitation s’effacer. Le grand frisson du voyage fait vite place au spectacle désolant d’une planète qui se meurt. Stupéfait et effrayé, il s’enfuit et trouve refuge dans une forêt. C’est alors que l’improbable se produit : les arbres se mettent à marcher...

Sous le chapiteau de la compagnie les arTpenteurs, venez découvrir ce conte moderne de l’auteur romand Domenico Carli raconté avec légèreté par dix comédiens. Ce spectacle populaire et engagé où la musique joue un rôle de première importance vous fera vivre un moment festif entre humour et poésie au cœur d’une mystérieuse forêt aux pouvoirs secrets. Un spectacle percutant qui interroge notre rapport à la nature.

Avec : Laurent Annoni, Chantal Bianchi, Thierry Crozat, Corinne Galland, Lorin Kopp, Verena Lopes, Yvan Richardet, Annabelle Rogelet, Yasmine Saegesser et Mathilde Soutter

Représentations

  • vendredi 03 juillet 2020 à ??h00
  • samedi 04 juillet 2020 à ??h00

Variations sur le canard de David Mamet
Du 20 au 22 septembre 2019
Humour et philosophie

Par l'Obsidienne Compagnie

Un matin dans un parc, deux hommes qui ne se connaissent pas se rencontrent. Un lac, un banc et quelques canards vont transformer leurs petites existences individuelles en un vaste terrain de jeu. Ils évoquent alors, côte à côte, tous les sujets à leur portée : la nature, l’humanité, la pollution, la solitude, le voyage, la vie. Comme un miroir tendu à notre sagesse et notre bêtise, leurs discussions nous amènent à rire de l’absurdité et de la complexité de l’existence.

Un texte plein de poésie, de sagesse et d’humour, fait de blablas philosophiques, d’engueulades puériles et d’affrontements imprévus entre deux clowns du quotidien qui se sont arrêtés pour mieux voir le temps passer (ou passé). Un texte en quatorze variations travaillé comme une partition jazz, un thème sur la base duquel tout devient possible. En dehors des mots rien n’est fixé. La mise en scène et les codes de jeu se renouvellent chaque soir dans une rythmique fluide alimentée aussi par la dynamique du public.

Une vie de canard, ce n'est pas rose tous les jours. Le canard a aussi ses problèmes. Il a des puces, et des poux et des maladies corporelles. Des déceptions sentimentales. Des complications pour voler. Des difficultés sexuelles. Etcaetera.

Avec : Bernard Sartoretti et Pierre-Pascal Nanchen

Représentations

  • vendredi 20 septembre 2019 à 20h30
  • samedi 21 septembre 2019 à 20h00
  • dimanche 22 septembre 2019 à 18h00